Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > Le continent européen > La Suisse > L’Allemagne parle désormais d’une voix unie pour renégocier « Rubik (...)

L’Allemagne parle désormais d’une voix unie pour renégocier « Rubik »

samedi 17 mars 2012

L’Allemagne parle désormais d’une voix unie pour renégocier « Rubik »

fiscalité vendredi 16 mars 2012

Nathalie Versieux

De l’autre côté du Rhin, majorité et opposition se sont mises d’accord pour poursuivre les négociations avec Berne

De nouveau, Wolfgang Schäuble, ministre allemand des Finances, a échoué mercredi soir dans sa tentative d’obtenir l’aval du SPD et des Verts sur l’accord fiscal avec la Suisse, qui doit entrer en vigueur en 2013.

La coalition d’Angela Merkel, qui n’a plus de majorité au Bundesrat, a besoin du soutien de l’opposition pour ratifier l’accord fiscal signé en septembre avec Berne. Du point de vue des sociaux-démocrates et des Verts, « Rubik » ne pénalise pas suffisamment les contribuables indélicats, ayant parqué 130 à 180 milliards d’euros (157 à 217 milliards de francs) dans les coffres helvétiques, selon les estimations. Lire la suite sur le site du jpurnal Le Temps.