Paradis fiscaux et judiciaires

L’immobilier, cible du blanchiment d’argent

jeudi 19 avril 2012

L’immobilier, cible du blanchiment d’argent

18. avril 2012 - 10:59

Par Jean-Michel Berthoud, Zürich, swissinfo.ch

Des lacunes légales permettent à des malfrats de blanchir de l’argent grâce à des biens immobiliers, en Suisse. Des experts de criminalité économique prônent de soumettre le marché immobilier à la loi sur le blanchiment d’argent.

Cette proposition est notamment défendue par Mark Pieth. Interrogé par swissinfo.ch, ce spécialiste de droit pénal et de criminalité économique estime que la crise financière de 2008 a provoqué un déplacement des cibles des « blanchisseurs ». « On investit beaucoup d’argent dans l’immobilier, argent qui aurait peut-être été investi dans des actions avant la crise », dit-il.

Ainsi, des sommes conséquentes à l’origine opaque sont placées en Suisse. « Sans vouloir être politiquement trop incorrect, on peut préciser qu’il s’agit d’argent russe, ajoute Mark Pieth. Nous voyons régulièrement des cas de soutiens russes à des projets immobiliers, tels qu’achats d’hôtels ou de grandes infrastructures. » Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1207 / 616137

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License