Paradis fiscaux et judiciaires

Nouvelle mise en examen dans l’affaire Wildenstein

mercredi 25 avril 2012

Nouvelle mise en examen dans l’affaire Wildenstein

Créé le 24-04-2012 à 16h43 - Mis à jour à 16h51

EXCLUSIF L’avocat Olivier Riffaud, ex-conseil d’Alec Wildenstein a été mis en examen pour "blanchiment aggravé de fraude fiscale" portant sur 19 millions d’euros.

L’étau se resserre autour de la famille Wildenstein. Le juge financier Guillaume Daieff, en charge de l’enquête sur la fraude fiscale supposée de la dynastie de marchands d’art, passe à la vitesse supérieure. Selon nos informations, il a mis en examen, le 15 février dernier, l’avocat Olivier Riffaud, conseil d’Alec Wildenstein, pour "blanchiment aggravé de fraude fiscale" portant sur 19 millions d’euros.

Riffaud a aussi été placé sous contrôle judiciaire et se voit exiger une caution de 750.000 euros mais il conteste cette sanction devant la Cour de Cassation. Il s’agit de la première mise en examen dans le volet fiscal de la tentaculaire affaire Wildenstein.

Elle apporte un nouvel éclairage sur le système d’évasion fiscale mis en place par les Wildenstein. Leur colossale fortune, qui se chiffrerait en milliards d’euros, est majoritairement hébergée par des trusts situés dans des paradis fiscaux (Bahamas, Guernesey…). Guy et son frère Alec sont accusés d’avoir minoré la déclaration de succession de leur père Daniel, marchand d’art décédé en 2001. Lire la suite sur le site du magazine Challenges.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2697 / 453293

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La fiscalité des états de droit  Suivre la vie du site Les trusts  Suivre la vie du site Affaire Wildenstein ‎   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License