Paradis fiscaux et judiciaires

EXCLUSIF. Johnny Hallyday prié de quitter la Suisse

mardi 1er mai 2012

EXCLUSIF. Johnny Hallyday prié de quitter la Suisse

Alors qu’il bénéficie depuis 2006 d’un forfait fiscal helvétique, le chanteur clame qu’il partage sa vie entre Los Angeles et Paris.

De notre correspondant à Genève, Ian Hamel

[...] Depuis la semaine dernière, l’annonce d’un redressement fiscal touchant Johnny Hallyday met en émoi les avocats d’affaires et les cabinets de conseil financier chargés d’installer clés en main des exilés fiscaux dans la Confédération. Les cantons les plus appréciés par les exilés fiscaux, comme ceux de Berne, de Genève, de Vaud et du Valais, ne sont pas non plus indifférents aux malheurs de la star. Ce n’est pas tant les 9 millions d’euros que le chanteur devra payer au fisc français qui les préoccupent que les déclarations contradictoires du rockeur. Bénéficiaire depuis décembre 2006 d’un forfait fiscal à Gstaad, ce dernier ne cesse de répéter qu’il n’habite pas la Suisse...

La colère du maire de Saanen-Gstaad

Interrogé la semaine dernière sur le lancement de sa tournée 2012, Johnny Hallyday a indiqué sur RTL qu’il partageait sa vie entre Los Angeles et Paris. Ce n’est pas sa première bourde. Même dans la presse suisse, il affirmait en octobre 2008 : "Je vis à Los Angeles, j’y passe beaucoup de temps. C’est pratique pour moi d’enregistrer là-bas", avant d’ajouter, "à Gstaad, je fais surtout du ski". Changement de discours en 2010 dans Paris Match, où le chanteur français assure que ses filles Jade et Joy "sont en train de planter leurs racines" dans l’île française de Saint-Barthélemy. Lire la suite sur le site du magazine Le Point.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2150 / 543161

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License