Paradis fiscaux et judiciaires

Riches et célèbres : comment échapper au fisc

lundi 21 mai 2012

Riches et célèbres : comment échapper au fisc

Ce soir à 22h45 sur Canal+.

A l’heure où chacun s’efforce de remplir sa déclaration d’impôts à temps, le magazine “Spécial investigation” se penche sur le problème des gens riches et célèbres : comment échapper au fisc ? A défaut d’être concerné, c’est l’occasion de comprendre enfin la différence entre l’exil et l’évasion fiscale ou ce qu’est une SCI. En 2009, Nicolas Sarkozy déclarait qu’“à Londres, la France s’était battue pour que les paradis fiscaux, le secret bancaire, la fraude organisée, ça soit terminé”. Las, chaque année, entre 30 et 50 milliards d’euros échapperaient encore à l’Etat. Un chiffre pas tellement surprenant, surtout dans un pays où se soustraire à l’impôt relève presque du sport national.

Première combine, a priori la plus simple : placer son argent dans des paradis fiscaux (il en existe une quarantaine) comme Panamá, les îles Caïmans, les îles Vierges britanniques, les Seychelles, le Luxembourg ou Singapour. A voir Isabelle, qui joue les candidates à l’évasion fiscale, il suffit de contacter des conseillers via un des nombreux sites internet qui proposent leurs services en la matière, de les rencontrer – de préférence, pas sur le territoire – puis de créer une société off shore et une autre qui fait office de paravent, chaque fois avec un prête-nom. Filmé en caméra cachée, le conseiller explique ensuite que, pour rapatrier l’argent, sa “cliente” doit seulement ouvrir un compte dans un pays protégé par le secret bancaire et effectuer des retraits sur ce compte à l’aide d’une carte de crédit sans nom. La prestation est facturée 5 000 euros. Mais c’est peu au regard des quelque 80 000 euros d’impôts économisés par une entreprise qui réaliserait 250 000 euros de bénéfices ! Lire la suite sur le site du Nouvel Obs.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1828 / 590847

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License