Paradis fiscaux et judiciaires

Paradis fiscal : Liban et Emirats épinglés

mercredi 20 juin 2012

Paradis fiscal : Liban et Emirats épinglés

AFP Publié le 20/06/2012 à 15:26

Le forum mondial chargé de traquer les paradis fiscaux a jugé insuffisants les efforts de transparence réalisés jusqu’ici par le Liban, le Liberia et les Emirats arabes unis, a annoncé aujourd’hui l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Ce Forum mondial sur la transparence et l’échange de renseignements à des fins fiscales, sous la houlette de l’OCDE, a évalué neuf nouveaux Etats, ce qui porte à 79 le nombre de pays déjà passés au crible.

Parmi ces rapports adoptés, la Chine et la Grèce sont globalement en conformité avec les normes internationales, estime le forum dans un communiqué. Ces deux pays étaient jugés à la fois sur leur cadre réglementaire et sur l’application effective des règles.

En revanche, "s’agissant du Liban, du Liberia et des Emirats arabes unis, le Forum mondial a considéré que les insuffisances de leur cadre légal étaient assez significatives pour ne pas leur permettre de passer à la prochaine étape du processus d’évaluation, tant que ces insuffisances ne seront pas surmontées".

AFP


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1267 / 614461

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site L’OCDE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License