Paradis fiscaux et judiciaires

« La Belgique, un paradis bancaire »

mardi 11 septembre 2012

Région

« La Belgique, un paradis bancaire »

Publié le 11/09/2012

Trois questions à Éric Vernier, maître de conférence à l’ULCO.

> Pourquoi la Belgique attire-t-elle les grandes fortunes ?

« Un paradis fiscal a trois facettes : paradis fiscal (pas ou peu d’impôts), paradis bancaire (le secret bancaire est préservé), et paradis judiciaire (on ne demande pas d’où vient l’argent). La Belgique doit donc être surtout considérée comme un paradis bancaire. Les revenus du travail sont plus taxés qu’en France (jusqu’à 50 % mais cela va changer avec la tranche à75 %), mais l’impôt sur la fortune n’existe pas, les revenus financiers et immobiliers sont moins taxés (dividendes, intérêts, etc.), et l’impôt sur les successions est également moindre. En gros les rentiers sont tranquilles en Belgique. »

> Peut-on mesurer l’ampleur de l’évasion fiscale vers la Belgique ?

« Tous les ressortissants français en Belgique (entre 200 000 et 400 000) ne sont pas des évadés fiscaux. On peut considérer cependant que plusieurs dizaines de grandes fortunes et plusieurs centaines de gens aisés (avec des revenus supérieurs à 500 000 euros par an) sont domiciliées en Belgique pour des raisons fiscales. Notre région est particulièrement concernée du fait même de la proximité. Habiter Lille ou Comines, c’est pareil. Le fait d’être résident français n’empêche pas également les schémas d’optimisation fiscale. Du fait de la proximité, certaines PME régionales déclarent ainsi leur siège en Belgique. Tous impôts confondus, on peut estimer que ce sont au moins 500 millions d’euros qui échappent ainsi au fisc français. »

> Peut-on contrer l’inégalité fiscale ?

« L’harmonisation fiscale européenne est un vieux serpent de mer. Mais dans ce domaine, on se heurte à la souveraineté des États. La disparité fiscale est forte en Europe. La City à Londres propose des avantages fiscaux incalculables. Le Luxembourg, historiquement à l’origine de l’Europe, est un véritable paradis fiscal et bancaire. » •

PROPOS RECUEILLIS PAR J.-M. PETIT

ULCO : Université du littoral.

Éric Vernier est l’auteur de « Techniques de blanchiment et moyens de lutte » (éd. Dunod)

La Voix Du Nord


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2548 / 543941

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Belgique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License