Paradis fiscaux et judiciaires

HSBC : le parquet espagnol veut protéger le témoin-clé

vendredi 19 octobre 2012

HSBC : le parquet espagnol veut protéger le témoin-clé

19 octobre 2012 | Par Karl Laske et Valentine OBERTI

Alors que les autorités suisses le réclament pour « violation du secret bancaire et du secret commercial » et « soustraction de données », la justice espagnole pourrait considérer qu’Hervé Falciani est avant tout un témoin clé. Le quotidien El Pais a révélé, hier, que le parquet envisageait de s’opposer à l’extradition de l’informaticien sur la base de sa pleine collaboration avec les services anti-fraude de plusieurs pays.

En janvier 2009, la justice française avait trouvé lors d’une perquisition de son domicile effectuée à la demande des autorités suisses, la liste de 127.000 comptes bancaires, dont ceux de 8.231 exilés fiscaux français. Cette liste fut communiquée partiellement par la suite à différentes autorités judiciaires et fiscales étrangères, y compris espagnoles. 659 fraudeurs fiscaux espagnols ont ainsi vus leurs comptes secrets dévoilés.

L’un d’entre eux, le banquier Emilio Botin, président du Banco Santander, a été contraint de débourser 200 millions d’euros au fisc espagnol. Lire la suite sur le site internet de Médiapart.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2122 / 631676

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site HSBC   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License