Paradis fiscaux et judiciaires

GB-Starbucks collaborera en cas d’enquête du fisc-DG

lundi 22 octobre 2012

GB-Starbucks collaborera en cas d’enquête du fisc-DG

19/10 | 18:41

Starbucks collaborera avec les autorités britanniques si ces dernières ouvrent une enquête officielle sur les comptes de sa filiale au Royaume-Uni, a déclaré vendredi son PDG, Howard Schultz, tout en défendant les pratiques du groupe.

S’exprimant lors de l’inauguration du premier point de vente indien de la chaîne de cafétérias, Howard Schultz a nié que son groupe ait transféré vers des paradis fiscaux des bénéfices engrangés en Grande-Bretagne.
"Nous ne payons pas d’impôt sur les bénéfices parce que nous ne réalisons pas de bénéfices là-bas", a-t-il dit à Reuters.

Selon une enquête de Reuters, Starbpucks, qui exloite 735 points de vente au Royaume-Uni, n’a payé aucun impôt sur les bénéfices au fisc britannique ces trois dernières années principalement grâce à de nombreuses déductions fiscales. (voir )

L’enquête de Reuters a également permis de constater que Starbucks avait constamment assuré à ses actionnaires que la filiale britannique enregistrait de solides performances.

Rien ne permet pour l’instant d’établir que Starbucks ait enfreint la loi.
L’opposition travailliste a demandé des explications au gouvernement conservateur.

Margaret Hodge, l’élue travailliste qui préside la Commission des comptes publics du Parlement, a déclaré que le HRMC (Her Majesty’s Revenue and Customs), l’autorité fiscale britannique, devait se pencher sur les comptes de Starbucks.

Reuters


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1719 / 486484

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License