Paradis fiscaux et judiciaires

Fraude fiscale : deux banques mises en examen dans l’affaire Wildenstein

vendredi 2 novembre 2012

Fraude fiscale : deux banques mises en examen dans l’affaire Wildenstein

Elisabeth Fleury et Odile Plichon | Publié le 02.11.2012, 18h04 | Mise à jour : 19h06

Selon nos informations, deux établissements bancaires - la Royal bank of Canada et la Northern Trust - ont été mis en examen pour « complicité de fraude fiscale » et « blanchiment », il y a un mois, par le juge d’instruction parisien Guillaume Daieff. Le magistrat enquête notamment sur la fraude fiscale supposée de la richissime dynastie de marchands d’art, les Wildenstein.

Spécialistes en gestion de patrimoine, les deux établissements mis en examen n’ont aucune activité en France - ils sont basés à Guernesey et aux Bahamas. L’un s’est vu réclamer une caution de 5 millions d’euros, l’autre de 25 millions d’euros.

Un redressement de 600 millions d’euros

La colossale fortune des Wildenstein est en grande partie hébergée dans des trusts situés dans des paradis fiscaux. Lire la suite sur le site du journal Le Parisien.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3404 / 543349

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La fiscalité des états de droit  Suivre la vie du site Les trusts  Suivre la vie du site Affaire Wildenstein ‎   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License