Paradis fiscaux et judiciaires

Investissement, l’outremer demeure un paradis fiscal

vendredi 16 novembre 2012

Investissement, l’outremer demeure un paradis fiscal

15/11/12 - 15 H 26

Le gouvernement et la majorité ont préféré ne pas toucher au système qui permet à certains très gros contribuables d’économiser des centaines de milliers d’euros d’impôt.

Jugée fiscalement coûteuse, socialement injuste et économiquement contestée, la défiscalisation outremer perdure car personne ne sait vraiment par quel système la remplacer.

Curieux paradoxe. La discussion sur le maintien des avantages fiscaux accordés pour les investissements outremer, dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 novembre, a montré combien le dispositif était vilipendé sur tous les bancs de l’Assemblée nationale et critiqué par le gouvernement. Pourtant, à l’issu d’un très long débat, il a été décidé d’un commun accord de ne pas y toucher. Lire la suite sur le site du journal La Croix.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1203 / 523995

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La France   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License