Paradis fiscaux et judiciaires

Londres durcit la chasse contre l’évasion fiscale et cible les multinationales

lundi 3 décembre 2012

Londres durcit la chasse contre l’évasion fiscale et cible les multinationales

Lundi 03 décembre 2012, 17h26

Le gouvernement britannique va renforcer sa chasse contre l’évasion fiscale et scruter à la loupe les feuilles d’impôts des multinationales, après la controverse suscitée par Starbucks ou Google qui utilisent des tours de passe-passe juridiques pour payer le moins de taxes possible.

Ces mesures, annoncées lundi par le ministère des Finances dans un communiqué, vont permettre de récupérer 2 milliards de livres (près de 2,5 milliards d’euros) de plus chaque année, des fonds bienvenus pour la réduction du déficit.

[...] "Il est injuste que des gens riches et des multinationales se soustraient à l’impôt qu’ils doivent", a martelé le Chancelier de l’Echiquier sur la BBC.

"Nous voulons des entreprises couronnées de succès en Grande-Bretagne, nous voulons un régime fiscal très compétitif. Mais les gens doivent payer leurs impôts et cela inclut les multinationales", a-t-il encore dit.

L’arsenal de mesures annoncé par le Trésor contient en premier lieu une enveloppe de 77 millions de livres - près de 95 millions d’euros - pour les services fiscaux et des douanes (HMRC) afin qu’ils puissent mieux lutter contre l’évasion fiscale.

Grâce à cette somme, plusieurs centaines d’enquêteurs seront embauchés pour renforcer les équipes du fisc afin notamment de cibler les multinationales. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2206 / 511770

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Grande Bretagne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License