Paradis fiscaux et judiciaires

Le procès de Dolce et Gabbana renvoyé

mardi 4 décembre 2012

Le procès de Dolce et Gabbana renvoyé

Avec agences Publié le 04/12/2012 à 09:34

Le procès des stylistes italiens Domenico Dolce et Stefano Gabbana, poursuivis pour une évasion fiscale de près d’un milliard d’euros, a débuté hier à Milan (nord) par une audience technique et a été immédiatement renvoyé au 14 décembre, selon les médias.

[...] les deux stars italiennes du prêt-à-porter faisaient l’objet d’une enquête pour évasion fiscale pour un montant de 840 millions d’euros, aux côtés de cinq autres personnes.

Les magistrats les soupçonnaient notamment d’avoir créé une société écran au Luxembourg en 2004 et 2005, lui confiant le contrôle des marques du groupe pour échapper au fisc italien, alors que cette société était en réalité gérée depuis la péninsule. Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 978 / 489499

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License