Paradis fiscaux et judiciaires

Norilsk Nickel : les oligarques Potanine et Deripaska enterrent la hache de guerre

mercredi 5 décembre 2012

Norilsk Nickel : les oligarques Potanine et Deripaska enterrent la hache de guerre

2012-12-04 14:37:00

Les milliardaires russes Vladimir Potanine et Oleg Deripaska ont mis un terme mardi à leur conflit de longue date pour le contrôle du géant minier Norilsk Nickel, où un troisième oligarque, Roman Abramovitch, va jouer le rôle d’arbitre.

L’accord, qui faisait l’objet de multiples fuites ces dernières semaines dans la presse russe, a été confirmé par le producteur d’aluminium Rusal, contrôlé par M. Deripaska. Il prévoit l’arrivée au poste de directeur général de Vladimir Potanine, 51 ans, dont la fortune est estimé par le magazine Forbes à 14,5 milliards de dollars.

Il prendra la place d’un de ses proches, Vladimir Strjalkovki, un ancien membre du KGB soviétique, qui entretenait de mauvaises relations avec M. Deripaska.

Son départ relève du "sacrifice" afin de rétablir la paix entre les deux hommes, confiait récemment à l’AFP un analyste financier moscovite. Fin novembre, alors que son départ était annoncé par la presse, il avait déclaré au journal Kommersant "comprendre le souhait du principal actionnaire de diriger le groupe".

"Il s’agit d’une pratique courante dans le secteur de la métallurgie, comme le montre l’exemple de Severstal", dirigé par Alexeï Mordachov, indiquait-il. "Il ne s’est pas révélé un très bon directeur général et il ne s’est pas montré très efficace pour aider les actionnaires à résoudre leur conflit", relève Oleg Douchine, analyste chez Zerich Capital Management. Rusal a expliqué que l’accord visait "à améliorer la gouvernance actuelle et la transparence de Norilsk Nickel, à obtenir une rentabilité et une valeur optimales pour les actionnaires et à mettre fin aux désaccords" entre Rusal et Interros, la holding de M. Potanine. Premier producteur mondial de nickel et de palladium, Norilsk Nickel est actuellement détenu à 28% par M. Potanine et à 25,13% par M. Deripaska via leurs sociétés respectives. Mais les deux hommes s’affrontent depuis des années pour son contrôle, se poursuivant jusque devant les tribunaux. En 2008, un premier accord censé mettre fin à leur conflit n’avait tenu que quelques mois. Ce n’est qu’en octobre que les discussions avaient repris. Le nouvel accord prévoit que toutes les poursuites actuellement engagées seront suspendues. Il comporte également des dispositions assurant "la stabilité" des dividendes payés jusqu’en 2014, a indiqué Rusal sans plus de précision.

Pour jouer le rôle d’arbitre entre les oligarques, un troisième milliardaire va faire son entrée dans le capital du géant minier, Roman Abramovitch. Le propriétaire du club de football britannique de Chelsea, 46 ans, va acquérir via sa société Millhouse une participation de 7,3% actuellement détenue par des filiales de Norilsk, pour un montant non précisé. Vu la capitalisation boursière actuelle du groupe minier, sa participation représente autour de deux milliards de dollars. Millhouse doit se voir attribuer trois sièges au conseil d’administration, contre quatre pour la holding de M. Potanine, quatre nommés par Rusal et deux indépendants.
"Il est encore difficile de dire qui a gagné, cela dépendra de quel côté se placera Millhouse", a estimé Dinnour Galikhanov, analyste chez Aton. Pour autant, "c’est Deripaska qui a invité Abramovitch, donc c’est probablement Rusal qui sort gagnant", poursuit-il, interrogé par l’AFP. Selon l’analyste par ailleurs, "il se peut aussi qu’Abramovitch (réputé bien vu du pouvoir, NDLR) représente les intérêts du gouvernement : c’est un homme qui dispose d’importantes ressources en termes d’influence". Rusal et Interros s’engagent à conserver leurs participations en l’état pendant cinq ans, tandis que Roman Abramovitch s’est engagé à ne pas vendre ses actions pendant trois ans. La transaction doit encore être approuvée par les actionnaires et les autorités de régulation.

AFP


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1090 / 486804

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License