Paradis fiscaux et judiciaires

L’exil fiscal, pas que du cinéma ?

mardi 11 décembre 2012

Économie

L’exil fiscal, pas que du cinéma ?

10 décembre 2012 à 22:26

En élisant domicile en Belgique, l’acteur alimente le débat sur l’exil fiscal, qui pourrait prendre de l’ampleur avec l’arrivée de Hollande.

Par Christophe Alix et Renaud Lecadre

C’est désormais le plus célèbre de la longue liste des exilés fiscaux français. En s’installant à Néchin, en Belgique, à 1 kilomètre de Roubaix, Gérard Depardieu a braqué les projecteurs sur un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur, selon les fiscalistes et autres conseillers en patrimoine des banques de gestion privée. « Rien à voir avec du cinéma, annonce l’un d’eux, on ne va tarder à s’en rendre compte. » Lire la suite de ce dossier sur le site du journal Libération.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2768 / 508444

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La fiscalité des états de droit  Suivre la vie du site Le dumping fiscal   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License