Paradis fiscaux et judiciaires

Argent liquide et « petits » cadeaux pour un proche de Balladur

mercredi 2 janvier 2013

Argent liquide et « petits » cadeaux pour un proche de Balladur

E.F. | Publié le 02.01.2013, 07h12

C’est la première fois qu’il l’admet devant un juge : à partir de 1995, Ziad Takieddine aurait remis d’importantes sommes d’argent, en Suisse, à Thierry Gaubert. Très proche collaborateur de Nicolas Sarkozy à Neuilly-sur-Seine puis, dans les années 1993-1994, au ministère du Budget,

[...] Lors de son audition du 19 décembre, Ziad Takieddine a confirmé les doutes des magistrats. Qualifiant son lien avec Gaubert de « relation très intéressée », l’intermédiaire franco-libanais affirme que l’ancien chef adjoint du cabinet du ministre du Budget « marchandait ses relations ».

Cigares, vins, montres…

Aux questions précises des juges, qui ont fait le lien entre les voyages de Takieddine et certains retraits bancaires, il finit par répondre : « Effectivement, je lui ai remis une ou deux fois des espèces à Genève, à sa demande. » « On y allait en avion. Le plus souvent, j’y allais seul, parfois avec lui. Beaucoup plus tard, je lui ai fait des virements sur des comptes qu’il me donnait, notamment aux Bahamas  », détaille-t-il. Le 2 mai 1995, Thierry Gaubert ouvre un compte à la banque Safdie de Genève et y dépose plusieurs centaines des milliers de francs français et suisses. Or, la veille, Takieddine s’est vu remettre cinq millions de francs par l’un des associés de son réseau d’intermédiaires. Lire la suite sur le site du journal Le Parisien.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1872 / 452436

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les scandales politico-financiers  Suivre la vie du site L’ATTENTAT DE KARACHI   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License