Paradis fiscaux et judiciaires

La reine Fabiola accusée d’évasion fiscale

jeudi 10 janvier 2013

Belgique 09 janvier 2013 17:58

La reine Fabiola accusée d’évasion fiscale

L’annonce de la création par la reine Fabiola d’une fondation a déclenché une polémique mercredi, certains médias et responsables politiques l’assimilant à de l’évasion fiscale.

Créée en septembre dernier par la reine de 84 ans à la santé fragile, cette fondation baptisée Fons Pereos « doit en réalité permettre à la reine de régler ses problèmes de succession », indiquent les journaux du groupe de presse régional Sudpresse (Rossel) qui ont révélé l’information. N’ayant pas eu d’enfant, la reine Fabiola, née en Espagne, souhaiterait que ses héritiers, notamment ses neveux, ne paient pas les 70% de droits de succession en vigueur en Belgique après son décès, selon ces journaux.

Depuis près de 20 ans, la reine perçoit une dotation publique, dont le montant s’élève cette année à 1,4 million d’euros (soit près de 27 millions d’euros depuis 1993). Elle a aussi hérité du patrimoine du roi Baudouin, estimé à plusieurs millions d’euros. Sans contester la légalité du procédé, le chef du parti libéral francophone, Charles Michel, s’est dit « choqué par la méthode ». Lire la suite sur le site du journal l’Essentiel.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1153 / 468299

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License