Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > Les sociétés militaires privées > La privatisation de la violence > La fin des « armées privées » établies en Suisse

La fin des « armées privées » établies en Suisse

jeudi 24 janvier 2013

Défense jeudi 24 janvier 2013

La fin des « armées privées » établies en Suisse

La présence de holdings et sociétés de sécurité privées engagées dans des conflits à l’étranger menaçait la neutralité et l’image du pays. Une loi devrait interdire le mercenariat et encadrer le secteur.

[...] C’est le débarquement, en été 2010 en Suisse, de la holding de l’entreprise britannique Aegis Defence, une des plus importantes sociétés privées engagées en Irak et en Afghanistan aux côtés des troupes régulières américaines, qui a provoqué l’électrochoc. Le choix de la Suisse par Aegis se justifiait moins par ses avantages fiscaux que par le vide juridique entourant les activités des sociétés de sécurité. Lire la suite sur le site du journal Le Temps.