Paradis fiscaux et judiciaires

Le Sénégal confirme sa plainte dans l’affaire des « biens mal acquis »

mardi 29 janvier 2013

Le Sénégal confirme sa plainte dans l’affaire des « biens mal acquis »

Par RFI

Les avocats de l’Etat du Sénégal confirment qu’une plainte a bien été déposée, afin de récupérer les « biens mal acquis » détournés par le régime précédent. Une enquête a même, selon eux, d’ores et déjà été ouverte. Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu lundi 28 janvier 2013 à Paris, ces avocats ont confirmé que le fils de l’ancien président, Karim Wade, était cité dans la plainte. Ils ont indiqué qu’ils avaient d’ores et déjà fourni, à l’appui de leur demande, des éléments sur des pratiques illégales ayant eu lieu en France ou impliquant des ressortissants français.

Ecouter l’intervention sur RFI de Maître Simon Ndiaye Coordonnateur du collectif des avocats de l’Etat sénégalais

"L’Etat du Sénégal veut officialiser la plainte qui a été déposée à Paris". Écouter (01:03).

29/01/2013 par Laurent Correau


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1055 / 589246

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LES BIENS MAL ACQUIS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License