Paradis fiscaux et judiciaires

Les banques françaises contraintes à un peu de transparence dans les paradis fiscaux

jeudi 7 février 2013

Les banques françaises contraintes à un peu de transparence dans les paradis fiscaux

Ivan Best | 07/02/2013, 17:59 - 514 mots

Un amendement au projet de loi réformant les banques prévoit de leur imposer de publier certains éléments sur leurs activités dans les paradis fiscaux. Mais non les profits comme le réclamaient les ONG. Bercy a fait pression pour empêcher une telle décision, correspondant pourtant à une promesse de François Hollande

Les ONG qui luttent contre les paradis fiscaux ont le sentiment d’avoir obtenu une avancée. Elles n’ont pas vu leurs revendications totalement satisfaites, mais l’amendement au projet de loi réformant les banques, qui a été adopté mercredi soir par la commission des finances de l’Assemblée nationale, représente un premier pas. « Une première bataille est gagnée » commente Mathilde Dupré, de CCFD-Terre Solidaire.

Dans un communiqué, l’association souligne que « c’est la reconnaissance par la représentation nationale d’une proposition portée de longue date par le CCFD-Terre Solidaire et ses alliés. Si elle est maintenue en l’état, cette exigence de transparence permettra de mieux comprendre pourquoi les banques comme la BNP Paribas, concentrent un quart de leurs filiales dans les paradis fiscaux. Un pas important vient d’être franchi dans le long combat pour la transparence pays par pays, condition pour une lutte efficace contre l’évasion fiscale qui nuit autant au Nord qu’au Sud". Lire la suite sur le site du journal La Tribune.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2255 / 615568

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires  Suivre la vie du site CCFD TERRE SOLIDAIRE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License