Paradis fiscaux et judiciaires

Paris : Héli-Union, les hélicos de l’évasion fiscale

dimanche 17 février 2013

Paris : Héli-Union, les hélicos de l’évasion fiscale

La justice s’intéresse à la société Héli-Union, qui aurait salarié des pilotes via une société basée à Jersey. Une enquête pour « travail dissimulé » est en cours.

DAMIEN DELSENY | Publié le 17.02.2013, 08h52

[...] La semaine dernière, les locaux de l’entreprise, installée près de la porte de Sèvres, à Paris, ont reçu la visite des gendarmes de l’Office central de lutte contre le travail illégal (OCLTI) qui ont mené une perquisition sur place. Et si les enquêteurs savent déjà qu’Héli-Union est experte dans les missions sur des plates-formes pétrolières offshore, ils s’intéressent à une autre activité offshore de l’entreprise, soupçonnée d’avoir mis en place un système d’évasion fiscale et sociale depuis plusieurs années.

Des documents saisis au siège de la société

La base du système : salarier une bonne partie du personnel auprès d’une filiale baptisée Ofsets Jersey Limited et domiciliée, fort opportunément, sur l’île anglo-normande plus connue comme paradis fiscal que pour ses activités héliportées. D’après une source proche de l’enquête, cette « évasion sociale », mise en place depuis plusieurs années, aurait généré « des millions d’euros » de préjudice pour l’Etat français. Lire la suite sur le site du journal Le Parisien.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2777 / 490152

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Grande Bretagne  Suivre la vie du site Les Iles Anglo-Normandes   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License