Paradis fiscaux et judiciaires

Evasion fiscale : compte Dresdner Bank identifié en Espagne

mardi 5 mars 2013

mardi 05 mars 2013 // 05:39

Evasion fiscale : compte Dresdner Bank identifié en Espagne

mardi, 05.03.2013

La filiale suisse de l’ancienne banque allemande Dresdner a été identifiée comme étant l’établissement ayant participé à l’évasion de 22 millions d’euros de l’ex-trésorier du Parti populaire espagnol Luis Bárcenas.

Selon des informations du quotidien El País (édition du 1er mars), le compte de la banque reprise en 2009 par la Commerzbank, qui s’était ensuite séparée de ses activités à l’étranger en les cédant à LGT et Vontobel notamment, aurait même atteint 38 millions d’euros non déclarés au fisc espagnol.

L’ex-responsable du parti conservateur a indiqué au tribunal madrilène de l’Audience nationale qu’il avait demandé à son gestionnaire de fonds, Iván Yáñez de transférer une partie de l’argent vers un compte de la Dresdner Bank ouvert sous le nom de la société panaméenne Sinequanon. Cette opération aurait été enregistrée en février 2009, lors de l’éclatement de « l’affaire Gürtel ». A cette époque, Luis Bárcenas soupçonné de participer à cette fraude, affirmait que sa fortune était issue de vente de tableaux et d’investissements immobiliers.

Pour rappel, « l’affaire de Gürtel » remonte à février 2009 lorsque le Parti populaire est accusé de corruption, d’avoir versé des commissions et offert des cadeaux avec pour objectif d’obtenir des contrats publics. Actuellement une commission rogatoire est présente en Suisse pour élucider cette affaire.

Source l’Agefi Suisse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1059 / 490050

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE FINANCEMENT DES PARTIS POLITIQUES  Suivre la vie du site Le Parti Populaire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License