Paradis fiscaux et judiciaires

Le pillage des dictateurs

dimanche 20 mai 2007

Le pillage des dictateurs

SEMAINE DU JEUDI 5 AVRIL 2007

DÉTOURNEMENTS

Ces dernières décennies, les dictateurs des pays du Sud ont détourné des fortunes colossales qui seraient comprises entre 75 et 135 milliards d’euros.

C’est la conclusion d’un rapport du Comité catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD), baptisé « Biens mal acquis... profitent trop souvent ».

L’ONG a utilisé les estimations d’universitaires, d’organismes internationaux et d’autres organisations non gouvernementales spécialisées dans la corruption, comme Transparency International.

Les autocrates locaux ne sont pas les seuls mis en cause. Le CCFD accuse également les paradis fiscaux et juridiques occidentaux, ainsi que la complicité des gouvernements et des entreprises du Nord.

Dans la liste des potentats les plus efficaces en matière de détournement ? On trouve Saddam Hussein (de 7,5 à30 milliards d’euros évaporés), le Philippin Marcos (de 3,7 à 7,5 milliards) et/ou encore le Nigérian Sani Abacha (de 1,5 à 4,5 milliards).

Nathalie Funès

© Le Nouvel Observateur

Publié avec l’aimable autorisation du Nouvel Observateur.

Visitez le site du Nouvel Observateur.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4562 / 508207

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LES BIENS MAL ACQUIS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License