Paradis fiscaux et judiciaires

Harcèlement et intimidations

dimanche 20 mai 2007

Harcèlement et intimidations

Par Christian LOSSON

QUOTIDIEN : mercredi 21 mars 2007

Militer pour la transparence des revenus pétroliers n’est pas sans risque.

Sarah Wykes, activiste britannique de l’ONG Global Witness, a été inculpée en Angola pour « atteinte à la sûreté de l’Etat » en février, avant d’être libérée ce lundi.

Depuis de nombreux mois, deux membres de « Publiez ce que vous payez » (PWYP) du Congo-Brazzaville, Brice Mackosso et Christian Mounzéo, sont harcelés par la justice. Ils viennent d’ailleurs d’être exclus de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (EITI).

Cette autre coalition, lancée en septembre 2002 par des gouvernements et appuyés par les institutions internationales, diffère de PWYP sur un point essentiel.

Quand les ONG (300 aujourd’hui, dans plus de 30 pays) demandent que les compagnies extractives (pétrole, gaz et ressources minières) publient, de façon systématique et transparente, le montant des taxes et des redevances de toute nature qu’elles versent aux Etats des pays dans lesquels elles sont présentes, EITI, en fait, pour l’instant, une recommandation...

© Libération

Publié avec l’aimable autorisation du journal Libération.

Visitez le site du journal Libération.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1267 / 629963

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LES BIENS MAL ACQUIS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License