Paradis fiscaux et judiciaires

Malte ne veut pas être en affaires avec les banques russes

dimanche 31 mars 2013

Économie

Malte ne veut pas être en affaires avec les banques russes

30 mars 2013 à 22:54

Le ministre des Finances de Malte, Edward Scicluna, s’est félicité que son pays n’ait jamais voulu faire d’affaires avec les banques russes, une décision dans laquelle il se sent conforté par les déboires de Chypre.

« Dès le milieu des années 90 nous avons décidé de ne pas laisser entrer les banques russes et ce type d’affaires », a déclaré M. Scicluna dans un entretien au site allemand Spiegel Online publié samedi. « Notre appréciation n’a jamais changé et aujourd’hui nous nous sentons confortés dedans », a-t-il ajouté.

M. Scicluna a réaffirmé, comme plusieurs dirigeants maltais ces derniers jours, que « le secteur bancaire maltais (était) robuste et stable ».

La presse internationale avait spéculé en milieu de semaine sur les dangers que pourrait courir le secteur bancaire maltais, après le plan draconien élaboré pour éviter la faillite à Chypre.

Beaucoup de capitaux russes sont déposés auprès des banques chypriotes, et les propos de M. Scicluna s’inscrivent en faux contre les spéculations selon lesquelles les investisseurs russes pourraient maintenant se tourner vers Malte comme nouvelle destination de leurs fonds.

AFP


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2349 / 543162

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site Malte   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License