Paradis fiscaux et judiciaires

L’UE lance une plateforme pour lutter contre l’évasion fiscale

mardi 23 avril 2013

L’UE lance une plateforme pour lutter contre l’évasion fiscale

Ram Etwareea pour Le Temps

Le commissaire chargé de la Fiscalité, Algardis Semeta, met en œuvre son plan d’action de décembre 2012.

La pression contre la fraude et l’évasion fiscales ne va pas se relâcher. Après la décision, la semaine dernière, du Luxembourg de se joindre à la lutte européenne contre ce fléau, le commissaire européen à la Fiscalité, Algardis Semeta, vient de donner un nouveau souffle à son plan d’action présenté en décembre 2012. Paralysé jusqu’ici, celui-ci comporte 30 mesures et recommandations sur les paradis fiscaux ainsi que sur la planification fiscale agressive. Ce document comprend aussi la demande d’un mandat pour ouvrir les négociations avec la Suisse.

Tel est le contexte dans lequel l’Union européenne (UE) a lancé ce mardi une plateforme sur la bonne gouvernance dans le domaine fiscal. Il s’agit d’un observatoire qui publiera ses « listes » et autres remarques ainsi que des mesures contre des pratiques contestables dans les pays. Lire la suite sur le site du journal Le Soir.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1552 / 490052

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les femmes et les hommes Politiques  Suivre la vie du site Algirdas Semeta   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License