Paradis fiscaux et judiciaires

Credit Suisse va renoncer à certaines affaires offshore

mardi 24 septembre 2013

Credit Suisse va renoncer à certaines affaires offshore

24 Septembre 2013

Par ats La prise en charge des affaires offshore est devenue « risquée » estime Credit Suisse. La banque n’a pas précisé combien de compte seront fermés.

Conflit fiscal

Credit Suisse réduit ses activités offshore, coûteuses et contraignantes. Le numéro deux bancaire helvétique va cesser les affaires dans certains pays et fermer les comptes de certains clients.

Credit Suisse ne dévoile pas le nombre de pays, de clients et les montants concernés. Mais la banque veut se recentrer sur certains segments et régions, a indiqué un porte-parole revenant sur des informations publiées mardi dans le Tages-Anzeiger. Elle va se retirer complètement de certains marchés et partiellement d’autres.

La prise en charge des affaires offshore est devenue compliquée et risquée en raison du conflit fiscal entre la Suisse et plusieurs pays. A l’étranger, la banque se sépare aussi de clients privés disposant de moyens limités. Au niveau international, Credit Suisse n’accepte que les personnes qui disposent d’une fortune d’au moins un million de francs.

Pas partout

Credit Suisse ne va pas pour autant mettre un terme à ses activités offshore, a précisé le porte-parole. La France et l’Allemagne continueront par exemple d’offrir ces services.

Lors de la publication de ses résultats du deuxième trimestre, la banque avait annoncé que le retrait de certains marchés permettrait d’économiser près de 150 millions de francs d’ici à la fin de l’année.

source : ats


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1035 / 509964

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site LE CREDIT SUISSE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License