Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > La Corruption > Corruption économique > LES OLIGARQUES > Le fonds souverain chinois entre au capital...

Le fonds souverain chinois entre au capital...

vendredi 27 septembre 2013

Le fonds souverain chinois entre au capital du "roi" russe de la potasse

LE MONDE | 25.09.2013 à 12h00 | Par Marie Jégo et Harold Thibault

Au travers de son fonds souverain, China Investment Corporation (CIC), la Chine a acquis, mardi 24 septembre, 12,5 % des actions d’Uralkali, le géant russe de la potasse.

La Chine, premier consommateur mondial de ce minerai qui entre dans la composition des engrais, couvre 70 % de ses besoins par des importations. Elle est l’un des principaux marchés d’Uralkali. Cette opération permet à Pékin de sécuriser son accès à ce fournisseur.

Elle s’est faite à la faveur d’une conversion d’obligations vendues en novembre 2012 à une filiale de CIC par Wadge Holdings, une société sise à Chypre et détenue par les principaux actionnaires du groupe russe, au premier rang desquels figure le flamboyant milliardaire daghestanais Souleiman Kerimov (21,75 % des parts), dont la fortune est estimée par le magazine Forbes à 7,1 milliards de dollars (5,2 milliards d’euros). Lire la suite.