Paradis fiscaux et judiciaires

Biens mal acquis, au tour du Congo

lundi 16 décembre 2013

Accueil›Société

Biens mal acquis, au tour du Congo

VIOLETTE LAZARD 15 DÉCEMBRE 2013 À 22:21

Après la Guinée-Equatoriale, la justice française se concentre désormais sur le clan Sassou-Nguesso, au pouvoir à Brazzaville et qui mène grand train à Paris.
Les délires financiers du fils du président Obiang (Guinée- Equatoriale) en France sont désormais connus, et la plupart de ses biens confisqués. Ce chapitre-là est quasiment clos. Les policiers chargés de l’enquête sur les biens mal acquis (BMA) de certains chefs d’Etats africains dans l’Hexagone s’apprêtent maintenant à ouvrir de nouveaux fronts. Celui du Gabon - les enquêteurs ont déjà gelé de nombreux avoirs appartenant à la famille Bongo et perquisitionné leurs logements (lire page 4) -, mais surtout celui du Congo-Brazzaville. Après avoir passé au crible pendant plus de deux ans les dépenses du clan du Président ... Lire la suite sur le site du journal Libération.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 639 / 569232

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LES BIENS MAL ACQUIS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License