Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > La Corruption > Corruption politique > LES BIENS MAL ACQUIS > Biens mal acquis, au tour du Congo

Biens mal acquis, au tour du Congo

lundi 16 décembre 2013

Accueil›Société

Biens mal acquis, au tour du Congo

VIOLETTE LAZARD 15 DÉCEMBRE 2013 À 22:21

Après la Guinée-Equatoriale, la justice française se concentre désormais sur le clan Sassou-Nguesso, au pouvoir à Brazzaville et qui mène grand train à Paris.
Les délires financiers du fils du président Obiang (Guinée- Equatoriale) en France sont désormais connus, et la plupart de ses biens confisqués. Ce chapitre-là est quasiment clos. Les policiers chargés de l’enquête sur les biens mal acquis (BMA) de certains chefs d’Etats africains dans l’Hexagone s’apprêtent maintenant à ouvrir de nouveaux fronts. Celui du Gabon - les enquêteurs ont déjà gelé de nombreux avoirs appartenant à la famille Bongo et perquisitionné leurs logements (lire page 4) -, mais surtout celui du Congo-Brazzaville. Après avoir passé au crible pendant plus de deux ans les dépenses du clan du Président ... Lire la suite sur le site du journal Libération.