Paradis fiscaux et judiciaires

Les riches, grands vainqueurs de la lutte des classes

jeudi 27 mars 2014

Les riches, grands vainqueurs de la lutte des classes

Michel Santi | 24/02/2014, 10:31 - 898 mots

Comment une infime minorité de la population mondiale a confisqué les richesses, accroissant avec arrogance les inégalités et la pauvreté.

Warren Buffet (qui pèse 58 milliards de dollars) ne plaisantait pas. Il nous avait prévenu dès 2006 - avant la crise - que les riches étaient en train de gagner. Dans une interview accordée à l’époque au New York Times, il avait reconnu qu’une "lutte des classes" faisait rage, tout en précisant : "c’est ma classe, les riches, qui a déclaré cette guerre et c’est elle qui est en train de la remporter" ! … avant de confirmer en 2011 que cette guerre avait bel et bien été gagnée : "they won" - ils ont gagné. Du reste, les faits lui donnent raison car, s’il fut approprié un temps d’évoquer les fameux "1%" les plus privilégiés, certaines fortunes ont pu croître de manière exponentielle à la faveur même de la crise.

L’arrogance des riches

C’est ainsi que l’O.N.G. Oxfam a tout récemment démontré comment 85 individus (oui 85 !) se trouvent être aussi riches que la moitié de la population mondiale ! En somme, il y a les "riches" mais il y a également les "méga riches" : c’est-à-dire les 0.01% qui, à eux seuls, sont encore plus riches que les 1%, tout en payant moins d’impôts que les 1% ! C’est un peu comme si ces fortunes généraient à leur tour davantage de fortune et, ce, de manière quasi mécanique. Du reste, les 6’000 milliards de dollars gagnés par les envolées boursières de 2013 n’ont évidemment profité qu’à cette infime minorité.

On comprend mieux, dès lors, l’arrogance des plus dignes représentants de ces hyper-privilégiés, à l’instar du grand patron américain d’une marque d’habits de luxe, Bud Konheim, qui s’est exclamé que les pauvres devraient "arrêter de se plaindre" de leur condition.

[...] Lutter contre la pauvreté, quitte à persécuter les riches ?

Car la croissance ne permet plus aujourd’hui, pour reprendre Summers, d’ "améliorer les revenus de la classe moyenne et de lutter contre la pauvreté". Il est donc vital de revaloriser les salaires, de réformer la fiscalité et de lutter contre l’évasion fiscale. Quitte à "persécuter" les riches, pour reprendre une expression tout récemment employée par le même Tom Perkins cité plus haut, qui vient de faire scandale en comparant le sort fait aujourd’hui aux riches à l’Holocauste des juifs pendant la seconde guerre mondiale ! Lire la suite sur le site du journal La Tribune.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2074 / 522774

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Editorial  Suivre la vie du site 2014   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License