Paradis fiscaux et judiciaires

Evasion fiscale. Une filiale de la Lyonnaise de Banque visée

lundi 21 avril 2014

Evasion fiscale. Une filiale de la Lyonnaise de Banque visée

Vincent Lonchampt | 21/04/2014 - 00:00

L’avocat Philippe Genin* ne lâche pas la banque suisse Pasche dans le dossier surnommé « l’affaire Bettencourt à la lyonnaise ». Dans cette histoire, l’ancien bâtonnier défend Roland Chabot, qui accuse cette filiale de la Lyonnaise de banque d’avoir spolié sa mère décédée en 2004. La banque Pasche aurait favorisé le transfert du patrimoine de cette personne alors très âgée, vers des comptes off-shore en Suisse et des placements financiers hasardeux qui auraient ensuite provoqué l’évaporation de plus de 10 millions d’euros. Au point mort depuis plusieurs années,“le dossier bouge” selon Philippe Genin, puisque le nouveau procureur financier national a été saisi. L’avocat doit aussi plaider d’ici à un ou deux mois devant le tribunal de Grenoble qui devra statuer si l’affaire doit se juger en France ou en Suisse. Reste que Philippe Genin souligne la difficulté de porter les affaires de délinquance financière en justice : “Ce sont des dossiers qui dérangent”, dit-il.

* Chroniqueur à Tribune de Lyon

Source de l’article.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2675 / 567511

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site CIC  Suivre la vie du site La banque Pasche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License