Paradis fiscaux et judiciaires

La banque Pasche dans la tourmente à Monaco

samedi 7 juin 2014

affaires samedi 07 juin 2014

La banque Pasche dans la tourmente à Monaco

Alexis Favre

L’établissement est sous enquête pour blanchiment. Trois lanceurs d’alerte ont été licenciés.

« Dérive mafieuse. » C’est en ces termes forts qu’un ancien cadre de Banque Pasche Monaco s’est inquiété, auprès de sa hiérarchie, de pratiques de l’établissement monégasque entre 2010 et 2013. La banque était alors dans le giron du groupe genevois Banque Pasche SA – lui-même en mains du français Crédit Mutuel/CIC –, qui s’en est séparé en novembre 2013.

Révélée fin 2013 par RTL , l’affaire rebondit aujourd’hui sur le site Mediapart , qui a annoncé vendredi une série d’articles à paraître sur « les dérives de la banque » : « Un système d’évaporation de fonds vers les paradis fiscaux et divers circuits de blanchiment d’argent au sein de la banque. » Autant de pratiques supposées qui ont poussé le parquet monégasque à ouvrir, fin 2013, une information judiciaire pour « blanchiment », puis pour « omissions de déclarations de soupçons de blanchiment ».

C’est en décembre 2012 que le sous-directeur chargé de la zone Afrique de Banque Pasche Monaco et deux de ses collègues alertent leur direction, après avoir découvert des dépôts d’espèces fréquents et sans justificatifs – allant de 10 000 à 400 000 euros, écrit Mediapart – ainsi que des transferts jugés douteux vers des sociétés offshore. Lire la suite sur le site du journal Le Temps.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2115 / 632424

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site CIC  Suivre la vie du site La banque Pasche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License