Paradis fiscaux et judiciaires

L’Argentine condamnée à payer ses dettes aux fonds vautours

mardi 17 juin 2014

Obligations mardi 17 juin 2014

L’Argentine condamnée à payer ses dettes aux fonds vautours

Pierre Bratschi

La Cour suprême des Etats-Unis a rendu sa décision lundi. Quelque 1,3 milliard de dollars doivent être remboursés ; près de 40 autres milliards pourraient suivre

Ils ont gagné. Lundi, la Cour suprême des Etats-Unis a donné raison aux fonds d’investissement qui réclament à l’Argentine depuis plus de douze ans le remboursement de leurs titres en défaut. Des fonds dits vautours, parce qu’ils sont spécialisés dans la quête du remboursement de la dette des pays en difficulté financière. La décision d’hier pourrait plonger le pays dans une nouvelle cessation de paiements.

Et pourtant Axel Kicillof, le ministre de l’Economie, avait rassuré tout le monde en prétendant de source sûre que la haute cour américaine ne prendrait pas cette décision. Et pourtant la présidente en personne, au congrès des pays du G77, avait appelé dimanche à ne pas donner suite aux réclamations des fonds vautours qui menacent la chancelante économie de son pays ainsi que celles d’autres pays émergents. Même Barack Obama et François Hollande avaient essayé d’amadouer les juges américains en faveur de l’Argentine. Rien n’y a fait. Lire la suite sur le site du journal Le Temps.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1381 / 452867

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les fonds à risque  Suivre la vie du site Fonds Vautours   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License