Paradis fiscaux et judiciaires

La Suisse confisque 6,4 millions d’un mafieux italien

jeudi 3 juillet 2014

Blanchiment 10:20

La Suisse confisque 6,4 millions d’un mafieux italien

Marco Danesi

Vito Ciancimino, décédé en 2002, a été une figure incontournable des rapports troubles entre la politique et la mafia en Italie au cours des années soixante et septante. La Confédération avait gelé ses avoirs déposés dans des banques suisses. Après des longues procédures, la Confédération peut en disposer

Vito Ciancimino aimait la Suisse, « un paradis ». L’ancien maire de Palerme, capitale de Sicile, s’y rendait souvent au sommet de sa gloire. Hypocondriaque, il cherchait le réconfort des médecins lausannois. Plus pragmatique, le promoteur immobilier condamné pour délits mafieux, déposait des fortes sommes d’argent dans les banques du pays.

Dans son édition de jeudi, la NZZ indique que le Ministère public de la Confédération a confisqué 6,4 millions de francs qui avaient appartenu à Vito Ciancimino. Après des longues procédures, l’argent saisi en 2005 au cœur d’affaires de blanchiment est définitivement à disposition de la Suisse. L’Italie dans la foulée a fait connaître ses prétentions. Il s’agit maintenant de négocier une clé de répartition de la somme entre Berne et Rome. Lire la suite sur le site du journal Le Temps.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1882 / 472461

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site La lutte contre les mafias   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License