Paradis fiscaux et judiciaires

ROYAUME-UNI • L’évasion fiscale en toute liberté

jeudi 10 juillet 2014

ROYAUME-UNI • L’évasion fiscale en toute liberté

“George Michael, Arctic Monkeys et Sir Michael Caine font partie des 1 600 personnes qui ont voulu dissimuler aux impôts 1,2 milliard de Livres [1,5 milliard d’euros], par un des plus importants stratagèmes d’évasion fiscale britanniques”, accuse le quotidien britannique The Times.

Le quotidien fait sa une sur le scandale Liberty, une société écran du Mercury Tax Group, cabinet britannique de conseil fiscal. “Liberty générait d’énormes pertes artificielles à l’étranger et ses investisseurs pouvaient ainsi échapper aux taxes”, explique The Times.

Le journal britannique précise que “le HMRC [le fisc britannique] a passé une décennie à enquêter sur Liberty” et qu’il “lui fera finalement face au tribunal en mars prochain”. Mais la justice ne s’arrête pas là. The Times rapporte également qu’“avec les nouvelles règles du Trésor, les membres de Liberty devront rembourser des centaines de millions d’euros de taxes non versées avant l’audience”.

© Courrier international 2014


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1790 / 591672

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Grande Bretagne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License