Paradis fiscaux et judiciaires

Eurofin collaborera aux enquêtes sur le naufrage d’Espirito Santo

vendredi 15 août 2014

faillite bancaire vendredi 15 août 2014

Eurofin collaborera aux enquêtes sur le naufrage d’Espirito Santo

Par Pierre-Alexandre Sallier

Eurofin collaborera aux enquêtes sur le naufrage d’Espirito Santo Des documents internes obtenus par le « Wall Street Journal » attisent de nouveau les soupçons. A Lausanne, la firme nie « catégoriquement » le moindre rôle de pompe à finance pour le groupe portugais. Elle dément avoir « joué un rôle important pour soutenir [ses] finances », ni d’avoir eu comme « mission principale de servir Espirito Santo »

[...] La semaine dernière, Le Temps révélait l’existence d’un premier fonds de placement conçu par Eurofin et utilisé par la banque lausannoise d’Espirito Santo pour permettre à ses clients fortunés de souscrire aux emprunts du groupe, des prêts souvent irrécouvrables aujourd’hui. Le Wall Street Journal révèle l’existence de nouvelles structures – dont Eurofin était le « conseiller en investissement » – ayant souscrit, par dizaines de millions d’euros, aux emprunts du « bras financier interne de Banco Espirito Santo » entre 2009 et 2011. Enregistré aux îles Vierges britanniques, l’un d’entre eux, Zyrcan, avait ainsi été le seul souscripteur d’un emprunt de 1,8 milliard d’euros en 2009. Des titres revendus au double ou triple de ce qui avait été versé pour les obtenir et destinés aux clients de la banque portugaise, révèlent d’autres documents obtenus par le journal.

[...] La Banque du Portugal s’intéresse à un autre rôle joué par la firme suisse – celui de courtier. Et se focalise sur « l’émission et le rachat de leurs propres obligations par Banco Espirito et le groupe Espirito Santo impliquant Eurofin Securities ». Des opérations qui auraient causé des « pertes sur titres » de 1,3 milliard d’euros. Selon nos informations, Eurofin Securities – petite division créée en 2011 et comptant cinq spécialistes – avait bien un contrat d’intermédiation avec la banque portugaise. Lire la suite sur le site du journal Le Temps.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 450 / 629189

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site BANCO ESPIRITO SANTO   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License