Paradis fiscaux et judiciaires

Les banques suisses auraient perdu 350 milliards dans la répression fiscale

vendredi 29 août 2014

Les banques suisses auraient perdu 350 milliards dans la répression fiscale

28.08.2014 23:43

Dans une étude, Pricewaterhouse Coopers dévoile le montant des pertes financières des banques suisses dans la lutte internationale contre l’évasion fiscale, soit près de 350 milliards de francs.

Les banques suisses ont perdu 350 milliards de francs de leurs clients étrangers au cours des six dernières années dans la vaste répression internationale sur l’évasion fiscale, selon le cabinet d’audit Pricewaterhouse Coopers AG (PwC), cité par Bloomberg.

"Près de 100 milliards pour les amendes"

En détaillant ces pertes financières dans son étude de la banque privée suisse, PwC souligne qu’environ 100 milliards de francs ont été retirés afin de payer des amendes aux gouvernements. Et près de 250 milliards de francs auraient été rapatriés ou transférés dans un autre pays.

"Les banques seront en mesure d’attirer de nouveaux fonds si elles parviennent à faire à nouveau affluer des actifs régularisés en Suisse, en misant sur un service de haute qualité et une bonne performance", note PwC.

moha

RTS


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1724 / 489917

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License