Paradis fiscaux et judiciaires

Corruption : 500.000 dollars d’actifs d’un ex-président coréen saisis aux USA

jeudi 4 septembre 2014

Corruption : 500.000 dollars d’actifs d’un ex-président coréen saisis aux USA

Le 03/09 à 21:29

Les autorités américaines ont annoncé mercredi la saisie de 500.000 dollars d’actifs appartenant au clan de l’ancien président sud-coréen Chun Doo-Hwan soupçonné de corruption pendant son mandat (1980-1988).

Ces fonds avaient été investis par la belle-fille de l’ancien chef d’Etat dans une société basée en Pennsylvannie (nord-est des Etats-Unis), a indiqué le département de la Justice américain dans un communiqué.

En février, les autorités américaines avaient déjà récupéré 726.000 dollars issus de la vente d’une propriété immobilière californienne par le fils de M. Chun.

Aujourd’hui âgé de 83 ans, l’ancien leader coréen avait pris le pouvoir en Corée du Sud après l’assassinat de son prédécesseur en 1979 et avait dirigé le pays pendant huit années marquées par des soupçons de corruption.

"Chun Doo-Hwan a orchestré une vaste entreprise de corruption pendant son mandat de président", a affirmé dans le communiqué l’assistant du procureur général américain, Joseph Caldwell, affirmant que plus de 200 millions de dollars avaient au total étaient détournés par le régime.

Ces fonds ont ensuite été systématiquement "blanchis" par les proches de l’ancien président via un "complexe réseau" de transactions aux Etats-Unis et en Corée du Sud, a-t-il poursuivi, ajoutant que "tous les moyens" seront mis en oeuvre pour récupérer ces avoirs.

Copyright © 2010 AFP.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1466 / 449540

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License