Paradis fiscaux et judiciaires

Les Seychelles signent un accord de partage d’informations automatiques

samedi 6 septembre 2014

Pas de place pour se cacher du fisc - Les Seychelles signent un accord de partage d’informations automatiques

Victoria, Seychelles | September 5, 2014, Friday @ 13:11 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By : Hajira Amla

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles sont devenues un des premiers pays à adopter un accord du groupe G5 (le Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie et Espagne) pour divulguer automatiquement les détails des individus qui ont des revenus imposables conservés dans des comptes offshore.

Selon un communiqué de presse de la « Revenue and Customs Majesty » au Royaume-Uni, les Seychelles sont le 46e pays à rejoindre l’initiative de transparence, ce qui rendra beaucoup plus difficile l’évasion fiscale des sociétés, les fraudeurs et autres criminels pour cacher leur argent du fisc.

Les premiers échangent d’informations devraient avoir lieu en 2017.

On prévoit, que les nouvelles normes mondiales amélioreront grandement la capacité des gouvernements à lutter contre l’évasion fiscale et éliminer rapidement les caches restantes pour ceux qui cherchent à se soustraire à leurs impôts.

Ces opérations ont forcé les pays comme la Suisse de divulguer les détails de citoyens britanniques dont les revenus imposables ont été placés dans des comptes offshore, et ce type d’échange d’informations a déjà permis au Royaume-Uni de récupérer près de 2 milliards de dollars en taxes perdues.

L’attention s’est désormais aux pays en développement tels que les Seychelles pour signer l’échange automatique d’informations (AEOI). Les pays du G5 vont organiser une cérémonie de signature, l’Aeoi avec ses autres juridictions « utilisateurs précoces », dont les États-Unis, la Suisse, Jersey et Guernesey à la prochaine réunion du Forum mondial à Berlin en octobre pour donner effet à la nouvelle norme mondiale.

Une entreprise en plein essor

Plus de 140 000 sociétés commerciales internationales (GRV) sont enregistrées dans la juridiction de l’archipel des Seychelles, en 2013 un nombre record de 20 747 nouvelles sociétés off-shore, une augmentation de 29 pour cent par rapport à l’année précédente, selon le cabinet de conseil Appleby.

En comparaison, son concurrent le plus proche, les îles vierges britanniques ont enregistré une baisse de 17 pour cent avec 53 329 nouvelles inscriptions pour l’année.
- See more at : http://www.seychellesnewsagency.com/articles/1293/Pas+de+place+pour+se+cacher+du+fisc+-+Les+Seychelles+signent+un+accord+de+partage+d%27informations+automatiques#sthash.2nEj03Tm.dpuf


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1724 / 469323

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent africain  Suivre la vie du site Les Seychelles   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License