Paradis fiscaux et judiciaires

Roumanie : perquisitions chez le russe Lukoil, soupçonné d’évasion fiscale

jeudi 2 octobre 2014

02 oct. 2014

Roumanie : perquisitions chez le russe Lukoil, soupçonné d’évasion fiscale

Des dizaines de procureurs, de policiers et d’inspecteurs des douanes ont effectué jeudi des perquisitions sur plusieurs sites roumains du groupe pétrolier russe Lukoil, soupçonné d’évasion fiscale et de blanchiment.

"A ce stade de l’enquête, les pertes provoquées par l’évasion fiscale et le blanchiment sont estimées à 1,03 milliard de lei (230 millions d’euros)", a précisé le parquet de Ploiesti, ville du sud de la Roumanie où est concentrée l’activité du groupe.

Au total 23 perquisitions ont eu lieu aux sièges de la raffinerie Petrotel, dont Lukoil détient 97,1% des actions, et de plusieurs compagnies contrôlées par ce groupe.

Selon le parquet, le Service roumain de renseignement (SRI) a fourni une "assistance informationnelle et technique" aux enquêteurs.

Lukoil, qui a racheté en 1998 la raffinerie Petrotel, a enregistré un chiffre d’affaires de 1,34 milliard d’euro en 2012 en Roumanie.

Le groupe détient également dans ce pays membre de l’Union européenne un réseau de 300 stations-essence et contrôle une part de 20% du marché local des produits pétroliers, selon son site.

© 2014 Agence France-Presse. »


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 566 / 450213

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License