Paradis fiscaux et judiciaires

Les comptes en Suisse de trois parlementaires UMP

jeudi 13 novembre 2014

France

Les comptes en Suisse de trois parlementaires UMP

13 novembre 2014 | Par Mathilde Mathieu

La Haute autorité pour la transparence a saisi la justice des cas de trois parlementaires qui ont dissimulé des avoirs en Suisse et ont rempli de fausses déclarations de patrimoine.

– le député Lucien Degauchy (UMP) a rapatrié son compte en 2014 après trois décennies à Genève. « J’ai essayé d’être d’une honnêteté sans pareille », nous répond-il.

– le sénateur Bruno Sido (UMP) a hérité d’un compte ouvert par son père dans les années 1990, dont il a entamé la régularisation en 2013 seulement.

– le député Bernard Brochand (UMP).

Jérôme Cahuzac n’est pas un cas isolé. Plusieurs parlementaires français ont détenu un compte en Suisse non déclaré pendant des années, voire des décennies, sans que les autorités ne se soient donné les moyens de les débusquer jusqu’ici. Les cas des députés Bernard Brochand (UMP) et Lucien Degauchy (UMP), ainsi que du sénateur Bruno Sido (UMP), ont été signalés à la justice par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HAT), l’instance chargée depuis cette année d’éplucher les déclarations de patrimoine des élus, qui l’a fait savoir jeudi 13 novembre dans un communiqué.

Présidée par Jean-Louis Nadal, cette autorité indépendante a saisi le parquet de Paris, non pas ...Lire la suite sur le site de Médiapart.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 171 / 397733

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License