Paradis fiscaux et judiciaires

Impôts sur le revenu, fin du secret bancaire... quid du paradis fiscal de l’Andorre ?

samedi 22 novembre 2014

Impôts

Impôts sur le revenu, fin du secret bancaire... quid du paradis fiscal de l’Andorre ?

Sur la liste grise des paradis fiscaux, l’Andorre a entrepris la mise en place d’une transparence bancaire et d’une fiscalité euro-compatible. Certes les taux restent très bas mais dans l’esprit, cela reste une petite révolution en Andorre. Dernière étape, l’impôt sur le revenu en janvier prochain.

Par Véronique Haudebourg Publié le 21/11/2014 | 16:21, mis à jour le 21/11/2014 | 16:21

En 2009, la principauté d’Andorre figure sur la liste grise des paradis fiscaux de l’OCDE. la principauté décide donc de réagir pour redorer son image et met en place d’une fiscalité aux principes similaires à ceux de la France et d’une transparence bancaire. Certes les taux sont nettement plus faibles que la moyenne des pays européens. Mais cela représente quand même une petite révolution pour l’Andorre qui jusque là n’appliquait n’aucune fiscalité directe sur les revenus et les bénéfices.

Dernière étape : impôt sur le revenu des personnes physiques en Andorre

Entrée en vigueur le 15 janvier 2015 Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 428 / 510331

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site Andorre   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License