Paradis fiscaux et judiciaires

La Grande-Bretagne lance une « taxe Google »

mercredi 3 décembre 2014

La Grande-Bretagne lance une « taxe Google »

Home ECONOMIE High-Tech

Par Anne Cheyvialle Mis à jour le 03/12/2014 à 18:00 Publié le 03/12/2014 à 17:59

Lors de son discours d’automne sur l’état de l’économie, le ministre des Finances britannique George Osborne annonce la création d’une nouvelle taxe à 25 % sur les profits générés par les multinationales championnes de l’optimisation fiscale.

C’est une première mondiale. La Grande-Bretagne prend les devants en s’attaquant aux pratiques d’optimisation fiscale des multinationales. Le ministre des Finances britannique Georges Osborne a annoncé ce mercredi lors de son discours d’automne sur la situation économique et budgétaire de la Grande-Bretagne la création d’une taxe de 25 % sur les profits générés par les multinationales qui sont à peine taxées dans le pays grâce à leur stratégie d’optimisation fiscale. « Si nous offrons l’un des impôts sur les sociétés les plus bas du monde, nous voulons qu’il soit payé », a déclaré le ministre britannique des Finances.

L’évasion fiscale des multinationales est très impopualire en Europe, notamment au Royaume-Uni. Sous la houlette de l’OCDE et du G20, la communauté internationale cible depuis plusieurs mois les milliards de profits réalisés par les grands entreprises qui échappent à l’impôt, grâce à des montages sophistiqués de transferts de bénéfices dans les paradis fiscaux. L’économie numérique - Google, Apple, Amazon… - est particulièrement visée. Les pertes pour le Trésor britannique se chiffrent à plusieurs centaines de millions de livres chaque année.

Complexe à mettre en œuvre

« Aujourd’hui, j’introduis une taxe de 25 % sur les bénéfices générés par les multinationales sur leur activité réalisée ici au Royaume-Uni et qu’elles transfèrent ensuite artificiellement hors du pays », a déclaré le ministre au Parlement. » Osborne table sur un milliard de livres (1,3 milliard d’euros) de recettes sur les cinq prochaines années. Lire la suite sur le site du journal Le Figaro.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 69 / 512087

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Grande Bretagne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License