Paradis fiscaux et judiciaires

Pascal Saint-Amans : "Le secret bancaire est mort"

mercredi 4 février 2015 par marieagnes

Interview

31 janvier 2015 | Mise à jour le 3 février 2015

Pascal Saint-Amans : "Le secret bancaire est mort"

INTERVIEW - Pascal Saint-Amans est directeur du centre de politique et d’administration fiscales de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Il mène depuis sept ans le combat contre l’évasion fiscale pratiquée par les particuliers grâce au secret bancaire et les firmes internationales grâce à des montages qui exploitent les défaillances du système fiscal international. Il apparaît dans le documentaire choc du réalisateur Canadien Harold Crooks, Le Prix à Payer, qui sera en salles mercredi.

Vous vous affichez dans le documentaire Le Prix à Payer qui milite, comme vous, contre l’évasion fiscale. Que nous apprend ce film ?

Il nous fait voyager dans les trous noirs de la finance et de la fiscalité. On y découvre que ce sont les financiers de la City de Londres qui ont transformé les anciennes colonies de l’Empire britannique en paradis fiscaux et créé un espace financier dérégulé, piloté depuis leurs salles de marché. C’est dans ces paradis fiscaux que, depuis plus de quatre décennies, se réfugient par milliards les profits des multinationales et des fonds privés, grâce à un système fiscal international archaïque et à la concurrence que se livrent les pays sur ce terrain. Et c’est un jeu dévastateur, qui assèche les caisses des Etats et appauvrit les classes moyennes et les PME qui, elles, ne peuvent pas échapper à l’impôt. Lire la suite sur le site du JDD.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 166 / 490234

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site L’OCDE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License