Paradis fiscaux et judiciaires

Les graves défaillances de HSBC Genève mises à nu

dimanche 8 février 2015 par marieagnes

Les graves défaillances de HSBC Genève mises à nu

Swissleaks
— 

Les données de la banque sur 106’000 clients ou intermédiaires sont parvenues à des journalistes de 45 pays. En plus de l’évasion fiscale, HSBC Private Bank accueillait de l’argent de narcotrafiquants, de financiers du terrorisme et de proches de potentats.

Par Titus Plattner - Le Matin Dimanche.

Les données volées par l’informaticien Hervé Falciani révèlent comment la banque genevoise hébergeait l’argent de trafiquants en tout genre – dont de drogue –, de personnes suspectées de financement du terrorisme ou de dizaines de proches de politiciens, souvent de pays réputés pour leur corruption. Jusqu’ici, HSBC Private Bank (Suisse) SA avait surtout été accusée d’avoir permis à des milliers de ses clients d’échapper au fisc.

Coordonnée par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), l’enquête a rassemblé plus de 140 journalistes de 45 pays. Ensemble, ils ont analysé le contenu du système informatique de la banque de 2007. Ces données, obtenues par le journal Le Monde auprès de sources gouvernementales françaises, concernent quelque 106’000 clients, intermédiaires ou banquiers liés à des comptes chez HSBC Private Bank. En Suisse, « Le Matin Dimanche », « L’Hebdo », la « SonntagsZeitung », le « Tages-Anzeiger » et « Le Temps » ont participé au projet, baptisé « Swissleaks ». Lire la suite sur le site du journal Le Matin.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 89 / 489448

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site L’affaire Offshore Leaks  Suivre la vie du site SwissLeaks   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License