Paradis fiscaux et judiciaires

Bayonne : la police récupère trois chaises "saisies" par Bizi ! à HSBC

vendredi 20 février 2015 par marieagnes

Bayonne : la police récupère trois chaises "saisies" par Bizi ! à HSBC

Publié le 18/02/2015 à 15h50 , modifié le 18/02/2015 à 17h34 par
P. P.

La police a perquisitionné, ce mercredi, les locaux de l’association écologiste et sociale. Elle en est repartie avec trois des huit sièges que Bizi ! s’était appropriés jeudi dernier

La police avait annoncé sa venue, ce mercredi à 15 heures, au local de Bizi !, rue des Cordeliers, à Bayonne. Les forces de l’ordre étaient à l’heure et la presse en avance, pour assister à la perquisition : les policiers ont récupéré trois des huit chaises dérobées par l’association écologiste et sociale, jeudi dernier, dans les locaux de l’antenne bayonnaise de la banque HSBC.

Un vol au regard du code pénal. Une "saisie", se défend Bizi ! qui s’estime dans son bon droit. Celui de ponctionner en nature la société britannique, accusée d’avoir organisé évasion fiscale et blanchiment d’argent à très grande échelle.

Au coeur du fameux swissleaks révélé par "Le Monde", des sommes de l’ordre de 180 milliards d’euros soustraites aux services fiscaux nationaux sur une période de deux ans. Près de 6 milliards concernent la France.

Pour Bizi !, avec ces huit chaises prises à HSBC, ce sont les citoyens qui se réapproprient leurs biens. Opération symbolique. C’est ce que Jean-Noël "Txetx" Etcheverry, leader de Bizi !, a notamment indiqué aux enquêteurs qui l’ont entendu, mardi matin, au commissariat.

Il en est ressorti sans inculpation, un communiqué a suivi son audition : Bizi ! n’entendait pas restituer le mobilier avant qu’HSBC n’ait fait de même avec "les 2,5 milliards de recettes publiques" françaises évaporées dans le système d’évasion fiscale dénoncé.

Finalement, ce mercredi, les militants altermondialistes n’ont fait aucune difficulté aux forces de l’ordre venues récupérer les fauteuils. Du moins les trois conservés par Bizi ! Les cinq autres ont été offert à des associations amies et impliquées dans "la moralisation de la finance" : Attac France, Sol (monnaie solidaire), ou encore les Amis de la Terre France.

Petite ironie de l’actualité : hier matin, le siège d’HSBC à Genève était lui aussi perquisitionné ce mercredi. Et à Bruxelles, un groupe appelé "Qui vole qui ?" a fait référence à l’action de Bizi ! pour, à son tour, entrer dans une banque et se saisir de meubles : la BNP cette fois.

Lire la communiqué de la Plateforme Paradis fiscaux et judiciaires.

Source de l’article.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 138 / 570211

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site La société civile   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License