Paradis fiscaux et judiciaires

A Paris, le collectif Sauvons les riches, solidaire de Bizi !, rend des chaises à HSBC

lundi 23 février 2015 par marieagnes

A Paris, le collectif Sauvons les riches, solidaire de Bizi !, rend des chaises à HSBC

Publié le 23/02/2015 à 14h51 , modifié le 23/02/2015 à 15h42 par
SO Pays basque avec l’AFP

Le 12 février, le mouvement Bizi ! avait saisi du mobilier chez HSBC à Bayonne. Lundi, Sauvons les riches a déposé une vingtaine de chaises devant une agence parisienne... espérant en échange récupérer des milliards d’euros

Une quinzaine de membres du collectif festif Sauvons les riches a mené, lundi, une action symbolique devant une agence parisienne d’HSBC pour dénoncer l’évasion fiscale.

Des membres du mouvement altermondialiste Bizi ("Vivre" en langue basque) avaient investi le 12 février les locaux d’une agence bancaire HSBC à Bayonne et "saisi" des chaises pour dénoncer symboliquement "le rôle joué par cette banque dans l’organisation de l’évasion fiscale en France", un "hold-up à grande échelle".

"Un échange de bons procédés"

Lundi, des membres de Sauvons les riches, en perruques flashy ou pantalons des frères Dalton, ont déposé une vingtaine de chaises devant une agence HSBC espérant en échange récupérer des milliards d’euros suspectés d’être partis dans des paradis fiscaux.

"On leur rend les chaises, ils rendent l’argent, et tout ira pour le mieux"

"C’est un échange de bons procédés. On leur rend les chaises, ils rendent l’argent, et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes", a expliqué en souriant Ophélie Latil, membre de ce collectif au nom ironique, qui organise régulièrement des happenings contre l’évasion fiscale ou les privilèges des grandes fortunes.

Plus sérieusement, elle a regretté une "totale impunité sur l’évasion fiscale". "Ces milliards d’euros pourraient servir à créer des crèches, des logements".

La banque HSBC est au coeur d’un vaste scandale financier, après qu’une investigation internationale de plusieurs médias l’a accusé d’avoir fait transiter quelque 180 milliards d’euros de riches clients entre novembre 2006 et mars 2007 sur des comptes en Suisse, afin de leur éviter d’avoir à payer des impôts dans leurs pays respectifs.

Sur son compte Facebook, le collectif Sauvons les riches annonçait l’action de ce lundi en rebaptisant HSBC en HSBizi !

Source de l’article.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 145 / 489630

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site La société civile   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License