Paradis fiscaux et judiciaires

La piste des commissions africaines

mardi 24 février 2015 par marieagnes

La piste des commissions africaines

Renaud LECADRE et Emmanuel FANSTEN 23 février 2015 à 20:36

ENQUÊTE
L’argent qui a servi à acheter l’une des villas provenait de comptes singapouriens. Qui a apporté ces millions d’euros ? La cellule antiblanchiment de Bercy cherche à remonter jusqu’à l’origine des fonds.

Suivre l’argent, tracer les flux. Cette règle d’or des enquêtes financières n’a pas fini de donner le tournis aux juges chargés de l’enquête visant le couple Balkany, Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon. Entre les sociétés offshore et les comptes ouverts à Genève ou Singapour, il n’est pas aisé de retracer l’origine d’une fortune éparpillée à travers la planète, de préférence dans les paradis fiscaux. Et d’expliquer un train de vie en apparence disproportionné : Patrick Balkany affichait en 2012 un revenu de 87 000 euros, en tant que député, maire et président ... Lire la suite sur le site du journal Libération.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 101 / 470897

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Les Balkany   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License