Paradis fiscaux et judiciaires

La surprenante analogie avec le cas chypriote

mardi 3 mars 2015 par marieagnes

La surprenante analogie avec le cas chypriote

mardi, 03.03.2015

Affaire Rybolovlev. L’arrestation abusive d’Elena Rybolovleva à Chypre en février 2014 soulève des questions.

La mise en examen du président et directeur général Natural Le Coultre, Yves Bouvier, pour « escroqueries » et « complicité de blanchiment » à l’encontre de Dmitry Rybolovlev, soulève de multiples interrogations qui ne sont pas sans rappeler l’arrestation d’Elena Rybolovleva à Chypre l’année dernière.

[...] Il est vrai que l’affaire du divorce de Dmitry Rybolovlev revient à l’esprit dès qu’il s’agit des démêlés de l’oligarque et de la justice. On peut, sans grand effort, imaginer que l’enquête lancée contre Yves Bouvier et ses complices possibles, jettera le doute sur la valeur des œuvres en possession de l’oligarque puisque l’accusation porte justement à soupçonner qu’Yves Bouvier en aurait gonflé les prix. Serait-il envisageable que l’attaque qui vise l’actionnaire principal de Natural Le Coultre ait pour objectif de faire réduire la valeur estimée des œuvres en possession de Dmitry Rybolovlev ? Pour diminuer, par exemple, la part qui reviendrait à son ex-épouse lorsque l’interminable différend qui les oppose sera enfin résolu.

Dans la guerre entre les époux Rybolovlev, Dmitry Rybolovlev s’est montré capable de manœuvres un peu particulières. En février dernier, il faisait arrêter son ex-épouse à Chypre pour le vol prétendu d’une bague d’une valeur de 25 millions d’euros. Ce n’est que grâce à l’intervention immédiate de son avocat à Genève, Me Marc Bonnant, qui a été en mesure de faxer aux autorités chypriotes tous les documents associées à la propriété du bijou (y compris la garantie du règlement des droits et impôts afférents), qu’Elena Rybolovleva a pu être relâchée promptement. Le mandat d’arrêt chypriote contre Elena Rybolovleva avait été signé un dimanche ce qui parait pour le moins inhabituel. Mais il semblerait que les autorités chypriotes n’ont pas grand’ chose à refuser à Dmitry Rybolovlev, actionnaire important de plusieurs établissements bancaires locaux (il détiendrait ou aurait détenu une participation de près de 10% dans la plus grande banque du pays, Bank of Cyprus). Lire la suite sur le site de l’Agefi suisse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 129 / 541594

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES  Suivre la vie du site Affaire Yves Bouvier VS Rybolovlev   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License